L’appel du 18 juin 2018

Le 18 juin prochain, la FIEEC, le SPDEI, ACSIEL et le SNESE organiseront à Paris un évènement autour des achats dans le secteur électronique. Ce rendez-vous de la profession intitulé « bien choisir et acheter dans le secteur électronique : une collaboration de toute la filière »

L’évènement a lieu à Paris à l’espace Hamelin, les inscriptions ne sont pas encore ouvertes mais tenez 18juinAppel-170418vous prêts car cette rencontre est organisée pour vous, « professionnels de l’électronique ».

 

 

Des pénuries de plus en plus sérieuses dans l’approvisionnement en composants passifs et actifs perturbent la production de grandes, moyennes et petites entreprises de sous-traitance électronique dans le monde entier.
Sans compter bien sûr les donneurs d’ordres qui sont pénalisés par cette pénurie en termes de coûts et d’allongement de délais.
Venez écouter les professionnels du secteur de l’électronique.

Publicités

Attention, demain le salon Global Industries ouvre ses portes avec l’espace Midest.

globalindustrieFrançais

Venez nous rencontrer sur nos différents stands afin de découvrir le nouveau ALTRICS.

Ann_Altrics_700x400px

Ses dernières années, ALTRICS c’est fortement métamorphosé pour devenir un acteur majeur dans le domaine de la sous-traitance électronique. N’hésitez pas à nous consulter afin d’obtenir un levier pour optimiser vos productions de cartes électroniques câblées ou produits complets avec des moyens « up To date » et augmenter vos marges opérationnelles.
Nous sommes présents dans le village de l’électronique en face du SNESE sur 1J28 et dans l’espace Tunisie sur 2Q134. Nos chargés d’affaires sont à votre entière disposition.

Venez nous découvrir et vous rendre compte du nouveau « Altrics ».

Rencontrons-nous au salon Global Industrie à partir du 27 mars 2018 à Paris Nord Villepinte sur nos stands 1J28 et 2Q134.
L’ensemble des moyens humains et productifs ont fortement évolué et changé positivement.

Ann_Altrics_700x400px
En 10 années, la société c’est métamorphosée pour devenir une référence dans la réalisation de cartes câblées et produits à base d’électronique.
Un parc machine “up to date”, des nouveaux collaborateurs adhérant à notre charte tournée vers le client et des investissements forts et réguliers nous permettent de proposer des solutions de production en adéquation avec les contraintes fortes d’aujourd’hui « économique, logistique et technologique »

ALTRICS présent au salon ENOVA Lyon

Nous serons présents sur le salon ENOVA, stand A47, à Lyon, Cité des congres, du 07 au 08 février 2018.
Venez nous rencontrer afin de connaître nos différents atouts pour réduire vos coûts de production et de pérenniser la réalisation de vos cartes électroniques ou produits complets en petites, moyennes, grandes et très grandes séries.

C’est le salon de l’Innovation en électronique, mesure, vision et optique dédié aux échanges et au business au service de votre R&D.

La pénurie de composants, bête noire des sous-traitants et des constructeurs de produits à base d’électronique

Touchés par des allongements de délai depuis plus de huit mois, la situation ne fait qu’empirer. En cause ? La pénurie de composants, conséquence de la croissance mondiale. Une situation qui commence à impacter les usines de production.1426342-la-vente-en-ligne-de-contenus-legaux-est-en-forte-progression

L’achat de composants représente 70% du chiffre d’affaires d’un sous-traitant, il suffit d’un manque d’un seul composant et les livraisons de cartes ou produits complets ne peuvent se réaliser…. C’est le blocage avec les conséquences néfastes pour les clients et les trésoreries.pénuriecomposants
Cette année, plus que l’année dernière, il faut que l’ensemble du secteur électronique anticipe et provisionne ses besoins.

 

 

 

De part nos relations privilégiées avec nos clients, nous avons pu alerter très tôt, dès début 2017, nos donneurs d’ordres sur la nécessité de se projeter au moins sur 8 à 10 mois de vision, ce qui a abouti de pouvoir livrer dans les temps impartit les besoins.collaboration 2
L’avantage de notre « process supply chain » avec des prévisionnels glissants que nous mettons en place avec nos clients démontre ici sa pleine nécessité et la justesse de notre demande, sans pour cela être à l’abris à 100% d’une rupture de livraison, mais permet de gérer plus sereinement le carnet de commande.

 

 

Cette année, se rajoutent des obsolescences « sauvages » pour certains composants sans informations préalables de la part des constructeurs. La distribution peine et n’apporte pas de solutions pérennes. Conséquence pour les bureaux d’études, une forte demande de redesign pour implanter des nouveaux composants « équivalents en fonction mais non identique en implantation ».
Conscient de cette situation, les professionnels du secteur annoncent la création d’un comité dédié au suivi de la crise ainsi qu’à la compréhension des mécanismes générateurs de la pénurie. Il se réunira une fois par trimestre pour évaluer la situation et mettre au point, si besoin est, des actions correctives. Ce comité commun entre le SNESE, ASCIEL et le SPDEI montre que la situation peut vraiment devenir critique.
En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/…/0301166862755-la-penurie-de-compo… https://www.electroniques.biz/component/k2/item/61277-un-comite-commun-entre-acsiel-le-snese-et-le-spdei-pour-lutter-contre-la-penurie-de-composants